fbpx

En marketing, les objectifs jouent deux principaux rôles : le carburant de votre stratégie marketing
et votre feuille de route. Sans un objectif bien précis, vous n’avez aucune idée de la direction à aller.
Au final, l’entreprise tourne en rond !

Imaginez-vous réaliser une randonnée en famille, sans destination précise et sans objectif. Sans savoir
la durée de la promenade et les matériels à porter. Devez-vous concocter un pique-nique en famille,
ou porter un petit encas ? Cette situation semble insensée, n’est-ce pas ?

Cette logique est identique avec l’histoire de l’entreprise et les objectifs. Pour assurer une présence digitale rentable, il est essentiel de définir un cap à viser. Cette étape est essentielle avant la création d’une stratégie digitale. En plus de créer un cadre de travail bien ficelé, les objectifs permettent également de chiffrer le ROI. À cet effet, la méthode SMART vous serait d’une grande utilité.

Avant d’étudier en profondeur cette méthodologie, je tiens à préciser que la terre n’est pas Poudlard,
et les magies ne sont réservées qu’au monde merveilleux d’Harry Potter. La méthodologie SMART n’est pas magique, mais permet à votre entreprise de mettre en place une approche plus aisée pour planifier
votre stratégie digitale, à condition de savoir comment l’utiliser.

La méthodologie SMART : kezako ?

À l’époque des réseaux sociaux et de l’internet, le contenu détient la place du roi dans l’empire.
Pour toute entreprise, l’adoption du content marketing pour créer des contenus pertinents et les diffuser sur les bonnes plateformes, devient monnaie courante.

Mais, pour espérer atteindre les prouesses de la stratégie du content marketing, il faut savoir bien viser. C’est à ce moment-là que la méthodologie SMART entre dans le jeu ! L’acronyme SMART signifie Spécifique, Mesurable, Atteignable, Réaliste et Temporel. Cette méthodologie assure l’efficacité
et la pertinence d’une stratégie de content marketing, tout en garantissant son succès.

Méthode SMART : définition

La mission de SMART est simple : créer un objectif marketing d’une manière précise et claire,
pour assurer l’efficacité et la productivité de votre stratégie digitale. La particularité du SMART réside
dans l’élaboration des objectifs atteignables et concrets, rendant la tâche beaucoup plus motivante.

La mise en place d’un objectif SMART prime dans plusieurs domaines, aussi bien personnels que professionnels. Un véritable allié pour l’entreprise, la méthode SMART s’emploie dans la gestion de projet, le marketing content, le management et l’inbound marketing.

Histoire de la méthodologie SMART

Le monde connaît pour la première le concept de la méthode SMART en 1954, par Peter F. Drucker,
dans son livre intitulé « The Practice of Management ». À titre d’information, cet auteur est un grand théoricien du management d’entreprise.

Sans employer explicitement l’acronyme SMART, P. Drucker est, bel et bien, le père fondateur
du management par objectifs. À cette époque, cette méthode se résume à viser des objectifs qualitatifs et quantitatifs dans un délai défini. Ce théoricien exige également l’implication de l’ensemble
des collaborateurs pour fixer les objectifs, les mesurer et jauger leur performance.

Alors que P. Drucker soit le pionnier de cette méthodologie, l’acronyme SMART est apparu en 1980,
via l’article publié par George T. Doran, un professeur en management. Dans son article, Doran précise d’employer les objectifs SMART comme des fils conducteurs.

Principe de la méthodologie SMART

Les 5 lettres formant le terme SMART constituent le socle de cette méthodologie. Chaque lettre
de cet acronyme exprime une notion ou un indicateur, permettant à l’entreprise de définir les diverses étapes pour assurer une excellente gestion de projet. Le principe de ce concept est de fixer un objectif précis, en utilisant comme point de départ l’analyse du contexte initial.

Les autres haltes permettent de perfectionner les paramètres de checking et de réajustement, pour assurer sa réalisation sur la durée prédéfinie. Pour que cette pratique soit efficace, toutes les opérations doivent être réalisées, de façon efficiente, avec les ressources en main.

Si telle est la définition de la méthode SMART, pourquoi cette méthodologie saurait-elle bénéfique
pour votre stratégie marketing ?

Pourquoi utiliser la méthodologie SMART ?

L’inbound marketing fait partie des tendances du moment. Et pour cause, la mission de cette stratégie
est d’attirer naturellement les visiteurs sur votre site, les convertir en leads, convertir les leads en clients avant de les fidéliser.

Mais, pour accroître son chiffre d’affaires via cette stratégie, je dois impérativement fixer une myriade d’objectifs. La formulation SMART figure parmi les méthodologies les plus intéressantes. Elle me permet
de mesurer ma performance et de réajuster mes campagnes. Zoom sur les atouts d’une telle méthode pour votre stratégie marketing.

Baliser l’identité de l’entreprise

Chaque entreprise, digne de cette appellation, se nourrit de sa mission, laquelle est alimentée
par sa vision. Pour atteindre cette vision, l’entreprise doit se connaître et créer sa propre identité.
Sans l’aide de la méthodologie SMART, cette tâche serait un véritable parcours du combattant.
Par l’intermédiaire de la formulation SMART, je peux connaître mes forces et mes faiblesses.

Prenons un exemple concret, quand je fixe l’objectif de l’un de mes collaborateurs, je me rends compte qu’il nécessite une formation singulière, pour réaliser sa mission. Dans ce cas, SMART devient un outil
de management et de communication.

Utiliser efficacement les ressources de l’entreprise

En fixant des objectifs SMART, je jouis d’une meilleure gestion de temps durant l’accomplissement
du projet. Par la même occasion, j’économise également de l’argent, car je sais pertinemment
les ressources mobilisées.

Tous les différents services d’une entreprise doivent également décrire leurs objectifs. De cette manière, chaque tâche effectuée contribue petit à petit à la réussite de la stratégie de l’entreprise tout entière.

Optimiser la productivité de l’entreprise

Quand l’équipe dispose d’une ligne directrice, elle réfléchit, de manière beaucoup plus efficace,
à l’organisation des actions qu’elle entreprend. Ce faisant, elle prend également en compte le temps mis à sa disposition, l’énergie à utiliser et les ressources en main.

La formulation des objectifs SMART assure, sans conteste, l’accroissement de la performance
des collaborateurs et, par conséquent, celui de l’entreprise. Étant donné que la performance se mesure facilement via des indicateurs, je peux maintenant mesurer l’impact des actions réalisées.

En outre, cette méthodologie est aussi l’assurance d’être concentrée et de maintenir une assiduité persévérante sur les actions jusqu’à l’atteinte des objectifs fixés.

Enfin, l’atteinte d’un objectif est un carburant pour chaque salarié. Mais, dans le cas d’un projet collaboratif, œuvrer de façon collective vers un seul objectif, et l’accéder, raffermit l’estime personnelle
et professionnelle de toute l’équipe.

Motiver efficacement l’équipe

« Faire le point » sur l’évolution du projet rend l’équipe accro ! Tout au long de l’aventure, l’équipe constate ses victoires intermédiaires. Ce constat provoque indéniablement la sécrétion de la dopamine : l’hormone de la motivation.

Un collaborateur qui est près de son but SMART connaît une grande fierté en apercevant sa performance. En constatant sa performance, son énergie sera boostée pour mener à bien les futures actions.
De plus, il peut mesurer sa performance via des KPI, pour connaître l’ampleur de son travail.

Bref, SMART n’est pas une simple méthodologie pour définir les objectifs. C’est un outil pour les mesurer,
et inciter les collaborateurs à faire davantage. Mais, comment créer les objectifs SMART ?

Comment définir des objectifs SMART ?

Une approche performante et intelligente pour définir les objectifs d’un projet, une méthodologie particulière a le vent en poupe : la fameuse SMART. Un acronyme qui signifie :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Temporel.

Cette méthode est désormais l’approche la plus utilisée par les entreprises, qui s’aventurent
dans l’inbound marketing. Pour cause, cette approche a déjà fait ses preuves dans plusieurs secteurs
de la gestion de projets et du management, alors pourquoi s’en priver ?

Avec cette méthodologie comme partenaire, vous pouvez maintenant délimiter facilement le cadre
de votre stratégie, de tracer la réflexion, de s’appuyer sur un contour précis et net, qui brosse les 5 aspects des objectifs.

Analysons à la loupe les objectifs SMART, pour tirer profit de cette méthode.

Mes objectifs seront Spécifiques

Un objectif SMART doit impérativement être spécifique, telle est la règle de base. Cette première étape
est d’une grande importance. En effet, plus je prends le temps de préciser la formulation de mon objectif, plus je le poursuivrais efficacement, et l’atteindrais.

À l’inverse, un objectif vague sera une perte de temps et d’énergie. De ce fait, je vous conseille
de prendre le temps de définir clairement la formulation de votre principal objectif, de l’écrire,
et de le découper en sous-objectifs, pour faciliter son atteinte.

À ce stade de la course, la meilleure idée est de balayer plusieurs questions, et d’employer
la méthodologie QQOQCP. À titre d’exemple, un de mes objectifs SMART est de « créer 2 articles
par semaine pour mon blog ».

Bien énoncer mon objectif le rend plus compréhensible et, est un booster d’énergie, pour assurer
des meilleurs résultats.

Mes résultats seront mesurables

Le deuxième volet de la méthodologie est de viser des objectifs mesurables et quantifiables. Je dois être en mesure de chiffrer et d’évaluer les résultats attendus par le projet. Dans cette étape, il faut répondre
à la question combien ?

À titre d’exemple, voici les questions que je me pose fréquemment :

  • Combien de vues ma vidéo sur YouTube doit-elle atteindre ?
  • Quel est le pourcentage de mes lecteurs inscrits à ma newsletter après l’émission de ma stratégie d’emailing ?
  • Ce post sur Twitter doit-il générer combien de clics ?

Que votre objectif concerne le nombre de clics, de vues, il est toujours impératif de les chiffrer pour faciliter la mesure des retombées. De cette manière, je peux constater si les retombées en question
sont-elles satisfaisantes ou, dois-je retravailler ma stratégie ?

Mes objectifs seront atteignables

Une question intéressante se cache sous ce troisième volet : ai-je les moyens pour atteindre mes ambitions ? Certes, viser des objectifs chiffrés est un volet indispensable de la méthodologie SMART.
Mais, pour autant, vos objectifs doivent être atteignables. À cet effet, évitez de viser des objectifs
sans tenir compte du contexte.

À ce niveau, il faut s’assurer que les objectifs fixés en amont soient à la portée de votre entreprise.
Pour y parvenir, posez-vous les questions suivantes :

  • Les objectifs sont-ils, bel et bien, en adéquation avec mes buyer persona ?
  • Mon marché actuel dispose-t-il le potentiel nécessaire pour atteindre mes objectifs ?
  • Peux-je challenger vraiment ma concurrence pour lui piquer beaucoup de clients ?

Autrement dit, ayez l’assurance que vos objectifs ne soient pas hors d’atteinte.

Je resterais réaliste

Cette quatrième étape de SMART touche particulièrement la pertinence des objectifs fixés.
Certes, le marketing du contenu est connu pour offrir des retombées avantageuses, mais son atteinte demande certaines ressources.

De ce fait, à chaque fois que je me fixe des objectifs, ceux-ci doivent impérativement être en adéquation avec les ressources en main : financière, personnelle, temporelle, compétence, etc. Pour cela, il faut
se poser l’interrogation suivante : quelles ressources internes je dispose ? Viser la rédaction de 10 articles par semaine est un objectif absurde pour une entreprise ne disposant qu’un seul rédacteur.

Ma stratégie sera temporelle

L’ultime levier de la méthodologie SMART est de définir une deadline. Se fixer une date butoir vous permet de produire un engagement plus fort, d’accroître un effort persévérant et, par conséquent, d’atteindre facilement les objectifs fixés. Définir une date de début et une date de fin de projet est une exigence
sine qua non pour optimiser votre charge de travail, et pour travailler plus efficacement.

Pendant cette dernière étape, n’oubliez pas que la réalisation de certains contenus exige davantage
de temps que d’autres. À titre d’information, la durée de vie d’un post sur un réseau social est très limitée, tandis que l’impact d’un livre blanc sera mesurable sur le long terme.

À vous de jouer !

Qu’elle concerne la vie de l’entreprise ou votre vi personnelle, la méthodologie SMART peut passer
au crible tout type d’objectif. Cette approche garantit l’efficacité et l’efficience des actions réalisées.
En plus d’être une économie d’énergie et de temps, l’atteinte des résultats est l’unique prouesse
de SMART.

Une méthode collaborative, SMART permet à toute l’équipe de connaître les clés du match.
Étant donné que l’un de ses principaux leviers est le terme « mesurable », chaque collaborateur pourra mesurer l’avancement du projet.

Top