fbpx

Comment réussir son inbound marketing et promouvoir son activité en SEO et réseaux sociaux et emailing ?

Une myriade de mutations anime l’univers du digital. L’essoufflement des vieilles techniques et l’arrivée
des nouveau-nés remodèlent le marketing digital. Face aux exigences grandissantes des internautes,
les entreprises doivent se démarquer pour sortir vainqueur. À cet effet, l’utilisation des nouvelles techniques est devenue inévitable.

Au cours de cette décennie, l’inbound marketing est, sans conteste, la solution marketing la plus
en vogue. À l’inverse du marketing traditionnel, devenu trop démodé pour les buyer persona, l’inbound marketing se présente comme le nouveau visage du marketing digital. Cette technique vise à attirer l’attention des visiteurs, en mettant à l’honneur du contenu attrayant et totalement adapté à leur situation d’avancement dans le buyer’s Journey.

Cette stratégie complète a pour mission d’attirer un trafic qualifié sur votre site web, de convertir
les visiteurs en leads, de transformer les leads en clients et de les fidéliser. Mais, pour que cette nouvelle tendance soit fructueuse, l’utilisation d’outils est capitale, dont le SEO, l’e-mail et les réseaux sociaux.

Quelles sont les relations entre l’inbound marketing et le SEO, l’e-mail et les réseaux sociaux ?
Comment promouvoir une activité en SEO, réseaux sociaux et emailing pour réussir l’inbound marketing ?
Réponses.

Les principales tactiques de l’inbound marketing

Une stratégie hors du commun, l’inbound marketing vise à faire venir le client vers votre site internet.
Pour ce faire, l’entreprise offre à ses prospects des informations pertinentes pour les aider à progresser
dans le buyer’s Journey.

Basé sur une relation entreprise-client, l’inbound marketing offre plusieurs avantages pour l’entreprise.
En effet, ses rôles se résument en trois actions :

  • Attirer l’attention du visiteur
  • Convertir le visiteur en client
  • Fidéliser le client.

Toutefois, pour tirer le maximum d’avantages de cette stratégie, l’entreprise emploie plusieurs techniques. Pour ma part, ma stratégie d’inbound marketing se repose sur trois tactiques essentielles :

  • Le SEO
  • Les réseaux sociaux
  • L’emailing

Vous vous demandez sûrement pourquoi j’ai privilégié ces trois techniques. Découvrons mes raisons.

Pourquoi le SEO est un allié fidèle de l’inbound marketing ?

Dans le monde du marketing digital, certains marketeurs opposent à tort l’inbound marketing et
le référencement naturel. Certes, inbound marketing et SEO sont deux stratégies différentes,
mais totalement complémentaires. D’ailleurs, j’ai du mal à imaginer une stratégie qui n’interagit pas
avec le concept du référencement naturel. Pour une seule et bonne raison : l’inbound marketing attire
les visiteurs vers votre site web, mais sans un phare performant, les internautes auront du mal à se diriger vers votre direction.
Le phare en question est le SEO.

SEO et inbound marketing : une relation de continuité

Inbound marketing et SEO entrent en concurrence s’ils ciblent le même objectif. Étant donné qu’ils suivent des buts distincts, ils sont, donc, complémentaires.

De son côté, le référencement naturel a pour mission d’attirer des visiteurs vers un site web.
De l’autre côté, l’ambition de l’inbound marketing va au-delà du trafic. Il vise à convertir les visiteurs
en leads qualifiés, ensuite en clients fidélisés. Par conséquent, le SEO fait, donc, partie des premiers outils indispensables pour l’inbound marketing afin d’attirer des visiteurs.

La création des contenus de qualité

Le monde du digital a bien changé. Si d’antan, le bourrage de mots-clés a eu son règne, cette époque est, bel et bien, révolue. Maintenant, le contenu de qualité a pris le pouvoir ! Désormais, une stratégie SEO se base sur la rédaction d’un contenu pertinent et adapté aux cibles et à leur état d’avancement
dans le parcours client.

Or, l’un des piliers stratégiques de l’inbound marketing est également la production de contenus pertinents. Les contenus constituent, désormais, la porte d’entrée des internautes vers un site web et,
par conséquent, vers une entreprise.

Le pouvoir des mots-clés

Un élément stratégique relie la stratégie d’inbound marketing au SEO : les mots-clés. Aussi bien en SEO qu’en inbound marketing, il est essentiel d’utiliser les bons mots-clés pour créer une relation de confiance avec votre clientèle et les inciter à lire vos contenus. En connaissant davantage mon audience, je saurais les mots qu’ils emploient et les problématiques qui leur touchent. De cette manière, j’aurais toutes
les cartes en main pour produire des contenus qui résoudront leur problème.

Par conséquent, en optimisant en SEO mon site internet, j’aurais davantage de chance de réussir
ma stratégie d’inbound marketing. Mais, quid de la relation entre les réseaux sociaux et l’inbound marketing ?

Les réseaux sociaux : un levier de l’inbound marketing

Ce n’est plus un secret pour les entreprises, l’inbound marketing se déroule en 4 étapes :

  • Attirer les visiteurs vers l’entreprise
  • Convertir les visiteurs en leads
  • Transformer les leads en client
  • Fidéliser les clients.

Mais, tout comme moi, vous vous demandez sûrement quels sont les rôles des réseaux sociaux
dans cette démarche ?

L’optimisation des étapes de l’inbound marketing

Les réseaux sociaux jouent un rôle décisif tout au long de la création d’une stratégie d’inbound marketing. Un véritable vivier d’opportunités, les réseaux sociaux permettent de :

 

  • Augmenter votre notoriété via le partage des contenus.
  • Optimiser le SEO afin de doper le référencement sur Google.
  • Activer l’acquisition ainsi que la fidélisation des clients.
  • Bâtir une communauté de clients ambassadeurs.

Le social selling

Le Social Selling joue également un rôle essentiel dans la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing. Par le biais de la publication et du partage de contenus de qualité, le processus de vente sera plus simplifié, pour le plus grand plaisir de vos forces de vente.

Grâce aux informations récoltées sur les réseaux sociaux, les commerciaux sont maintenant en mesure
de cibler leur audience, d’attirer des leads qualifiées et de vendre aisément les produits de l’entreprise.

La quête des ambassadeurs de la marque

Le but ultime de l’inbound marketing est de convertir les clients en ambassadeurs. Les réseaux sociaux
sont les meilleures plateformes pour concrétiser ce rêve ! Un client satisfait par vos produits partagera immédiatement vos contenus sur ses réseaux sociaux.

Certes, le bouche-à-oreille est l’arme la plus redoutable de l’entreprise. Mais, à l’ère du digital,
le bouche-à-oreille se passe sur les réseaux sociaux. Les réseaux sociaux sont également une réelle mine d’or pour dénicher l’influenceur qui représentera votre entreprise.

Voilà, vous savez maintenant l’intérêt des réseaux sociaux dans une démarche d’inbound marketing.
Mais, les tactiques ne manquent pas pour faire florir votre stratégie. D’ailleurs, l’email doit également faire partie de votre boîte à outils !

L’email : l’un des piliers de l’inbound marketing

L’outil par excellence de l’outbound marketing, l’emailing prend également part dans une stratégie d’inbound marketing. Alors que l’emailing reste focusser sur un but commercial spécifique pour l’outbound marketing, il entame un autre chemin pour l’inbound marketing : le nurturing.

Autrement dit, en inbound marketing, l’emailing alimente constamment en contenu pertinents les anciens, présents et potentiels clients de l’entreprise.

Zoom sur 3 raisons pour inclure impérativement l’emailing dans une stratégie d’inbound.

Viser des buyer persona plus spécifique

Contrairement à l’outbound marketing, une campagne d’emailing est beaucoup plus ciblée en inbound marketing. Grâce à l’aide d’un CRM, il est maintenant possible de sectionner et de segmenter une base de données en fonction des caractères précis :

    • Ma relation avec la cible.
    • Le niveau d’intérêt de la cible.
    • Son avancement dans le buyer’s Journey.
    • Son emplacement géographique.
    • Son domaine d’activité.

En procédant ainsi, je peux créer un message personnalisé qui attirera davantage l’attention
des prospects.

Envoyer des emails personnalisés

Un email personnalisé donne une bonne image de l’entreprise. En effet, en recevant un message
sur-mesure, votre prospect se sentira estimer, compris et précieux à vos yeux. Maintenant, chaque email peut être contextualisé.

En plus de personnaliser le texte, le contenu rédactionnel, la vidéo et le design pourront également être personnalisés. Idem pour le timing.

Interagir avec le lead

L’emailing entre en scène dans la 3ème phase de l’inbound marketing. Fondé sur le comportement d’achat du client, je peux émettre des e-mails personnalisés à mes leads pour qu’ils se développent dans leur parcours client. Bien évidemment, le contenu doit être parfaitement adapté
au buyer’s Journey.

Après avoir fait le tour d’horizon des avantages de ces techniques, découvrons maintenant comment
les utiliser pour promouvoir votre activité. Commençons l’aventure par le référencement naturel.

Comment promouvoir son activité
en SEO ?

Cette question a lieu d’être, car la meilleure technique pour booster la visibilité d’une entreprise est
la création d’un site internet. Quant à la deuxième technique en vogue, elle touche le référencement naturel. Le SEO joue un rôle essentiel pour attirer un maximum de trafic sur le site et, par conséquent, promouvoir l’activité de l’entreprise.

Mais, pour que cette tactique porte ses fruits, il est essentiel de s’armer des bonnes pratiques.
Zoom sur les piliers d’un bon référencement naturel pour réussir votre inbound marketing.

La définition d’une stratégie mots-clés

L’un des principaux piliers du référencement naturel concerne les mots-clés. La définition des mots-clés est une étape stratégique pour la réussite de votre référencement. Pour guider les internautes
à se diriger votre site web, il est capital de lister, d’un côté, les requêtes de Google et, de l’autre côté,
les requêtes sur lesquelles votre site web souhaite se positionner.

N’oubliez pas aussi d’étudier les requêtes qui tournent sur une question. Pour faciliter cette tâche,
je vous conseille d’utiliser les outils, comme SEMrush et Keywords Planner.

La création d’un contenu qualitatif

Si les mots-clés sont le phare pour guider les internautes vers votre site web, le contenu est le cœur
de votre stratégie. Sans un contenu qualitatif et pertinent, comment votre site web pourrait-il attirer
des visiteurs, convertir les visiteurs en leads, transformer les leads en clients ?

En SEO, le contenu a pour mission d’accentuer votre position sur les mots-clés prédéfinis,
mais de prendre également le positionnement sur des nouveaux mots-clés. En inbound marketing,
le but est d’offrir aux lecteurs un contenu pertinent, riche, répondant à leurs problématiques pour maintenir leur attention sur votre site web.

Piqure de rappel : le content marketing est le poumon du SEO !

L’optimisation du référencement naturel

Le contenu est le gage de la réussite d’une stratégie SEO. Mais, le content marketing suffise-t-il
pour obtenir rapidement des excellents résultats. Malheureusement, non ! Pour booster le référencement naturel, l’utilisation d’autres techniques s’impose. Pour ma part, je mets en avant la publicité payante
et le netlinking.

La publicité payante

Une campagne de publicité payante s’invite dans la partie pour optimiser le référencement.
Je vous conseille d’utiliser Facebook Ads et Google Ads pour cibler les bons mots-clés et, booster
la place de votre site internet. L’idée est de miser sur les mots-clés ciblés et d’éviter les mots-clés généralistes.

Le netlinking

La stratégie des liens, connu sous le nom de netlinking, est également une alliée fidèle pour booster votre référencement. Le concept est de placer dans d’autres sites un lien pointant vers votre site
pour optimiser le référencement. Les relations entre sites ont pour mission de contrôler le trafic web,
tout en enrichissant l’expérience de navigation.

Maintenant, entamons dans la deuxième partie de l’iceberg : les réseaux sociaux.

4 étapes pour bâtir une stratégie
sur les réseaux sociaux

Nombreuses entreprises s’égarent dans le monde des réseaux sociaux. D’ailleurs, la multiplication
des médias sociaux ne facilite pas la tâche ! Cependant, nul n’est sans savoir l’importance des réseaux sociaux pour une stratégie d’inbound marketing. Par conséquent, pour tirer profit de cette aubaine,
il faut mettre la main à la pâte et, sans tarder !

À la quête de la démarche à suivre pour optimiser votre stratégie sur les réseaux sociaux ?
Suivez le guide !

Déterminer votre buyer persona

Si cette étape n’a pas encore été réalisée, c’est le moment opportun pour le réaliser ! Sans la définition de votre buyer persona, il est difficile, voire même impossible, d’optimiser sa stratégie sur les réseaux sociaux. À cet effet, il suffit d’établir les données-clés de votre audience-cible : sexe, âge, profession, loisirs, localisation géographique, etc. Ce faisant, mettez-vous à la place de votre buyer persona pour connaître ses besoins et ses problématiques. De cette manière, vous serez plus aptes à les répondre.

Définir vos principaux réseaux sociaux

À chaque cible son réseau ! Alors que Facebook reste, sans aucun doute, le leader du réseau social, TikTok gagne davantage de part de marché, notamment chez les jeunes.
Pour choisir vos réseaux sociaux, il suffit d’étudier votre cible. À titre d’information,

      • Twitter et Snapchat sont les favoris des jeunes.
      • Instagram est le préféré des femmes.
      • LinkedIn est un média social professionnel.

Créer un contenu pertinent

Au même titre que pour le site web, le contenu est roi sur les réseaux sociaux. Il n’est pas question
de relayer uniquement vos promotions et vos fiches-produits sur les réseaux sociaux, il est indispensable d’y partager du contenu pertinent, informatif et interactif.

Pour atteindre les retombées espérées, je vous recommande d’y pratiquer les règles d’or du SEO, notamment sur YouTube. N’oubliez pas aussi d’employer votre ligne éditoriale.

Rester actif

Être présent sur les réseaux sociaux est une excellente technique pour réussir son inbound marketing, mais y rester actif est beaucoup plus intéressant. Interagissez avec votre communauté !

À titre d’exemple, je réponds aux commentaires de mes lecteurs, participe aux discussions sur les autres pages, répond aux messages et aux questions de mes abonnées. Ne commettez jamais l’erreur de laisser inactive, abandonnée ou vide votre page.

Après avoir vu les 2 premiers outils, terminons cette partie par l’emailing.

3 clés pour réussir votre emailing marketing

Le courrier électronique est sûrement l’une des techniques les plus puissantes pour engager
votre communauté. L’émission d’e-mails est une mission facile, alors que rares sont les entreprises qui l’utilisent pour atteindre leurs objectifs SMART. Cependant, le saviez-vous que l’emailing produit un ROI de 3350% ? En comparaison avec Facebook, l’emailing est 40 fois plus performant pour attirer
des nouveaux clients.

Focus sur 3 clés pour optimiser votre emailing marketing.

Trouver un objet charmant

Pour inciter votre interlocuteur à ouvrir votre message, il faut le charmer via un objet séduisant.
La limite entre la suppression et la lecture d’un e-mail réside souvent par l’objet. Voilà pourquoi,
vous devez impérativement donner à votre client, en un clin d’œil, l’envie de l’ouvrir.

À cet effet, un objet doit être :

      • Une forte promesse
      • Une question
      • Des expressions magiques.

Personnaliser les messages

Une fois que l’e-mail est maintenant ouvert, il faut mettre les bouchées doubles en personnalisant
vos messages. À l’ère actuelle, les consommateurs doivent être traités comme des rois, mais jamais
de manière standardisée. Le message doit impérativement être personnalisé en mettant le prénom
du destinataire. En outre, l’idéal est de mettre des éléments d’historicité dans le contenu.

Inciter le client à l’action

La mission d’une campagne d’emailing est de convertir les leads en clients. De ce fait, booster
un emailing marketing, c’est encourager vos interlocuteurs à passer à l’action. Votre message doit contenir les éléments suivants : un texte flatteur et un call-to-action.

Résumé

Bref, la mise en place d’une stratégie d’inbound marketing est un travail acharné, mais les récompenses en valent le coup ! Pour réussir l’inbound marketing, l’utilisation de 3 outils-clés impose : le SEO,
les réseaux sociaux et l’emailing. Techniques complémentaires, ces outils visent le même but : promouvoir votre activité.

Vitor lopes
Vitor lopes
Entrepreneur depuis 20 ans, je me suis intéressé au nouvelles technologies très tôt et mes premiers sites ont été codés sur bloc notes :-) Fondateur de l’agence abcmedia.ch, je suis votre premier contact et je vous accompagne avec mon équipe tout au long de votre projet pour cibler vos besoins et vous fournir l’outil digital qui vous correspond.
Exprimez-vous!
Contactez-nous
  • +41 32 924 43 02
Top